Gaëlle Tremblay,
Portraitiste - Illustratrice de l'imaginaire.



C'est dans le dessin, technique sans faux-semblant, que Gaëlle Tremblay a décidé d'exprimer sa créativité.

La contemplation d'oeuvres de maîtres, tels que De Vinci ou Dürer, et l'influence de la culture fantastique des années 70-80 ont engendré son goût pour le dessin et l'onirisme. Zoomorphisme, symbolisme, surréalisme, autant d'influences aux travers desquelles peuvent se rencontrer dessin classique et imaginaire.

Elle travaille essentiellement à l'encre de Chine avec plume et stylo tubulaire, mais pratique également le crayon, le pastel, l'huile, l'acrylique et l'aquarelle.

Son travail l'a amenée à créer une série de portraits, où hommes et femmes illustrent leur personnalité propre dans un rapport fusionné à la matière ou aux choses.
 
" L'imaginaire, c'est la capacité à rêver les yeux ouverts, à mettre en image les relations entre les choses et à concrétiser les émotions induites par ces corrélations subjectives..."   G.Tremblay.


 

Mon travail

 

Mon travail, toujours figuratif, est axé sur une recherche permanente de la lumière et de sa représentation graphique, ainsi que sur la maîtrise du trait et du détail. Je tente de représenter de manière la plus réaliste possible le sujet, tout en essayant de traduire mon émotion contemplative.